A la une.
preloader

Test

image

Les télécommandes Harmony fonctionnent sur le principe de l'apprentissage via un ordinateur. Elles sont basées autour du concept de l'activité : regarder un DVD, écouter de la musique. Ces actions demandent la plupart du temps l'utilisation de plusieurs appareils. Les télécommandes Harmony permettent de toutes les remplacer. Le modèle 1000 reprend les principes des modèles 525,55, 785, 885 et 895 en version tablette avec un écran tactile. Vaut-elle son important investissement : de l'ordre de 400 € ?

La prise en mains
La télécommande est livrée avec un socle qui permet de la recharger, un câble USB et un adaptateur secteur. La télécommande Logitech Harmony 1000 n'est pas comme les autres télécommandes universelles. En effet, avant toute manipulation il faut la paramétrer à l'aide d'un logiciel à installer sur un ordinateur. L'installation permet de créer et d'accéder à un compte sur le site Internet de Harmony dans lequel on peut retrouver ses appareils audio et vidéo si l'on a déjà eu une télécommande de la marque.

On peut enregistrer un très grand nombre de dispositifs parmi de nombreuses catégories : TV, Récepteur AV, décodeur numérique (câble), magnétoscope numérique, satellite, DVD, magnétoscope, lecteur de CD, console de jeu, amplificateur, commutateur A/V, décodeur (sans guide électronique des programmes), jukebox CD, ordinateur, DAT, serveur de musique numérique, enregistreur de DVD, DVD+magnétoscope, console de jeu (avec DVD), ordinateur portable, lecteur de disques laser, ordinateur multimédia, Mini-chaîne (CD, radio et cassette), Mini-système (DVD, CD et radio), Mini-système (DVD, magnétoscope et radio), lecteur Minidisc, moniteur, projecteur, tuner, TV/DVD, TV/DVD/magnétoscope, TV/magnéto, système de climatisation, appareil électroménager, console d'éclairage.

La création d'activités
Nous avons testé la télécommande Harmony 1000 avec les appareils suivants : Un lecteur DVD Pioneer DV-717, un amplificateur audio/vidéo Pioneer VSX-908RDS, un décodeur CanalSatellite HD, une console de jeux Xbox 360 et comme diffuseur, un vidéoprojecteur Epson EMP-TW700. Si le dispositif n'est pas dans la liste, on peut le créer et ainsi augmenter la base de connaissance de la télécommande. Logitech Harmony 1000 menu activités L'ajout d'activité s'effectue en répondant à des questions : Activité : Regarder un DVD - J'utilise mon/ma Pioneer DVD pour regarder un DVD. - J'utilise mon/ma Microsoft Console de jeu (avec DVD) pour regarder un DVD. Activité : Regarder un DVD - J'utilise mon/ma Epson Projecteur pour contrôler le volume - J'utilise mon/ma Pioneer Amplificateur pour contrôler le volume Etc. Si vous êtes déjà possesseur d'une télécommande Harmony, il n'est pas nécessaire de refaire toutes ces procédures. Il suffit juste que vous indiquiez sur votre compte que vous désirez que tel ou tel appareil sera contrôlé par l'Harmony 1000. On apprécie car en partant de « zéro » la configuration prend tout de même une bonne heure voire plus.

À l'usage
Une fois entièrement programmée, la télécommande se tient à deux mains principalement sauf peut-être pour le réglage du volume. Logitech Harmony 1000 boutonsLes boutons sont idéalement placés. Ils tombent naturellement sous le pouce. Le principe de l'activité est très efficace. En cas de dysfonctionnement (au début) le micro logiciel de la télécommande interpelle l'utilisateur pour lui demander si tout s'est bien déroulé. Si ce n'est pas le cas, il propose de lui-même des solutions sans aucune autre intervention. Il suffit de répondre si oui ou non, le problème est résolu avec la manipulation qu'il vient d'effectuer et ainsi de suite jusqu'à ce que l'on soit satisfait des commandes envoyés. C'est très pratique et l'approche est plutôt ludique et déjà vue sur les précédents modèles.

L'avantage du modèle 1000 est vraiment son écran tactile qui affiche 9 boutons virtuels. Le problème est que malgré une importante surface d'affichage, les intitulés ne sont pas entiers. Autre déconvenue, on aurait aimé pouvoir modifier le thème utilisé. Seul le fond d'écran est personnalisable, mais pas les boutons à l'heure de l'écriture de ces lignes.
De même, certains boutons ne sont pas indispensables et il est impossible de les cacher pour simplifier l'interface. Bon point, la télécommande envoie le signal infrarouge durant quelques secondes ce qui permet de la diriger vers les différents appareils à contrôler.

Elle ne souffre pas de problème d'autonomie, car dès que l'on ne s'en sert plus, on la pose sur son socle où elle se recharge. Enfin, on note toujours l'absence de la compatibilité avec le protocole X10 largement utilisé en domotique ce qui est dommage et aurait pu, une nouvelle fois apporter un réel plus.
L'Harmony 1000 contrôle par radiofréquence et infrarouge uniquement.



NOTRE AVIS note

Si vous êtes déjà possesseur d'une Harmony, la version 1000 ne vous apportera qu'un écran plus grand et tactile d'où une note peut être un peu sévère. Sinon, cette télécommande peut remplacer efficacement toutes celles d'une installation pour peu que l'on veuille bien y mettre le prix et prennes le temps de la configurer. Il est vraiment dommage de ne pas pouvoir personnaliser l'apparence des boutons ou appliquer des thèmes.

LES +

  • Design
  • Performance
  • Mode opératoire
  • Création de nouvelles touches
  • Ecran tactile 9 cm

LES -

  • Mode d'apprentissage qui peut causer quelques difficultés
  • Absence de logos des chaines de TV
  • Personnalisation graphique limitée
  • Incompatible X10
 

FICHE TECHNIQUE

  • Communication : Infrarouge
  • Méthode d'apprentissage : Via ordinateur PC ou MAC
  • Mode opératoire : Par activités ou par dispositifs
  • Ecran : Oui LCD 9 cm
  • Rétro-éclairage : Oui bleu

 

Comparez tous les prix pour Logitech Harmony 1000 :

 
Aucun prix disponible
 

Annonces shopping
Partager sur les réseaux sociaux !        




Lien permanent vers ce test