A la une.
preloader

Test

image

La marque WD, spécialiste des solutions de stockage pour les particuliers et les entreprises a récemment mis sur le marché le boîtier réseau My Cloud Home. Il s’agit d’un dispositif de stockage et de cloud personnel qui permet aux utilisateurs de concentrer leurs contenus numériques sur un seul et unique appareil. Depuis un smartphone, une tablette tactile ou un ordinateur connecté à Internet, on peut ainsi aisément accéder à l’ensemble de ses données où que l’on soit. Nous l’avons testé pour vous et voici nos impressions.

La prise en main
A l’ouverture de la boîte du WD My Cloud Home, on trouve une petite fiche explicative sur l’installation du matériel. On constate avec plaisir que seulement quelques étapes devraient suffire pour mettre en place cette solution. Mais avant cela, faisons un tour rapide du boîtier.
Celui-ci profite d’un design plutôt recherché. En effet, le boîtier My Cloud Home s’appuie certes sur un revêtement en plastique mais avec ses effets de texture, il arbore une allure assez fière. On peut ainsi le placer dans un salon, un bureau ou dans une chambre sans trop de problème d’harmonie. Le dessus du boîtier est largement hachuré pour laisser s’échapper la chaleur produite par le disque dur. A l’arrière de l’appareil, il y a le connecteur d’alimentation, un port Ethernet, un port USB 3.0 et un trou pour la réinitialisation du système.

Le boîtier est monté sur deux petits patins en caoutchouc pour limiter les vibrations. Plutôt compact, il mesure 175,5 mm en hauteur, 140 mm de profondeur et 53 mm de largeur. La prise USB permet de faire des transferts de données depuis une clé USB ou un disque dur externe. Aussitôt le support externe connecté, on est alerté et on peut copier les informations enregistrées dessus, seulement depuis l’application sur smartphone. On ne peut pas accéder aux données enregistrées sur la clé (ou le disque dur) pour s’en servir comme support de stockage supplémentaire.

Le boîtier est livré avec un câble Ethernet et un cordon/bloc d’alimentation. Pour l’installation, on commence par brancher le boîtier au courant et on le relie également à un routeur/box. Une fois cela fait, on patient quelques secondes pour le lancement du système en attendant l’allumage en continu de la lumière blanche en façade du boîtier. Tout est automatique. Il n'y a rien à faire.


Ensuite, depuis un smartphone, on entre l’adresse mycloud.com/hello à l’aide d’un navigateur. Une page permet d’enregistrer un compte My Cloud Home. Il suffit de saisir les informations demandées puis, quelques secondes plus tard, le site recherche l’appareil sur le réseau. Une fois la liaison établie automatiquement, il faut récupérer les applications My Cloud sur le Google Play Store ou sur l’App Store pour les appareils iOS. 

 


Page 2 : >>


 

Comparez tous les prix pour WD My Cloud Home :

 
Aucun prix disponible
 

Annonces shopping
Partager sur les réseaux sociaux !        




Lien permanent vers ce test