A la une.
preloader

Test

image

Dans le domaine de la domotique ou de la maison connectée, l’un des noms qui revient régulièrement est Somfy. En effet, cette société s’est spécialisée dans les solutions domestiques permettant de contrôler plusieurs dispositifs comme les volets roulants, les portes de garages, l’éclairage, etc avec, plus récemment des produits relatifs à la sécurité. Aussi, nous avons pu tester plusieurs éléments domotiques au sein d’une installation et voici nos impressions.

La prise en main
Pour notre test, nous avons pu utiliser plusieurs appareils de différentes marques ce qui, et c’est une première bonne chose pour Somfy, permet d’être multimarques et multi-protocoles également. Le caractère multi-protocole signifie que l’on n’est pas obligé d’acheter du Somfy pour contrôler sa maison. D’autres standards sont aussi acceptés par l’élément indispensable à une installation domotique Somfy, la box Tahoma. C’est elle qui va communiquer avec tous les éléments de l’installation et qui va permettre de les contrôler en relation avec une application pour smartphone ou pour tablette tactile sous iOS ou Android.
Si la box Tahoma vendue jusqu’à il y a encore quelques semaines était assez quelconque avec un design très carré et sans aucune recherche de design, le nouveau modèle mis sur le marché récemment est bien plus esthétique et qui se fond nettement mieux dans un intérieur qu’il soit moderne ou ancien. On apprécie.

Voici la liste des produits que nous avons pu tester avec la box Tahoma :

3 prises télécommandées
1 télécommande 5 canaux
1 douille télécommandée
1 capteur de luminosité
1 détecteur de mouvements
1 caméra intérieure
1 module détecteurs
1 thermostat programmable radio sans fil
1 kit Z-wave comprenant une clé USB, 1 prise télécommandée et 1 micromodule à variation
1 pack de 3 ampoules Philips HUE

Ces dispositifs ne représentent qu’une petite partie des différents éléments contrôlables via le boîtier Tahoma ou la Somfybox. En effet, en fonction de vos besoins, le site Somfy ou un professionnel pourra parfaitement vous renseigner sur les dispositifs qui pourront répondre à vos attentes.

Les prises télécommandes sont assez imposantes et plutôt classiques. Elles autorisent évidemment  le branchement d’un dispositif électrique dessus, afin d’en contrôler l’allumage et l’extinction. Pour la douille, c’est le même principe avec un bouton marche/arrêt directement sur le dispositif. Celle-ci a un culot E27.
Le capteur de luminosité permet de contrôler le niveau d’ensoleillement à l’intérieur d’un habitat et si celui-ci est satisfaisant de pouvoir directement éteindre les lumières d’une ou de plusieurs pièces ou, si la lumière vient à manquer, de les allumer.
Le détecteur de mouvements permet de détecter la présence d’une personne et d’établir un scénario en fonction de vos attentes pour vous faire envoyer un SMS ou pour fermer tous les volets roulants de la maison par exemple, s’il s’agit d’une intrusion.
La caméra intérieure permet de filmer certaines scènes notamment suite à une détection de personnes, par exemple. Ainsi, on peut commander l’enregistrement d’une séquence suite à un mouvement détecté ou à un autre évènement. C’est très pratique.
Le thermostat programmable présente l’avantage d’être sans fil afin d’en faciliter l’installation. Il propose un écran tactile rétroéclairé. Un stylet accompagne le produit. Au final, l’écran répondant plutôt bien avec le doigt, on n’utilise quasiment jamais le stylet. Le thermostat est livré avec un module permettant de contrôler la chaudière ou un radiateur à fil.
Le kit Z-wave est composé d’une clé USB qui vient se brancher sur le port de la Somfybox. Elle est utilisée comme un contrôleur des dispositifs Z-wave. À noter que sur la nouvelle box Tahoma disponible depuis fin mars, le protocole Z-wave est directement intégré et donc il n’est plus nécessaire d’utiliser cette clé USB. La prise télécommandée permet de contrôler un appareil électrique à distance tandis que le micromodule à variation sert à piloter l’éclairage et autorise la variation de son intensité dans une pièce.
Enfin, les ampoules Philips HUE servent à éclairer les pièces avec différentes couleurs et autant d’intensités possibles. Elles sont parfaitement compatibles avec l’interface de contrôle de Somfy.

Actuellement Somfy commercialise deux boîtiers de contrôle : la Somfybox et la Tahoma. La première est exclusivement destinée aux particuliers qui souhaitent réaliser leur installation eux-mêmes. Elle est compatible avec les produits Somfy RTS et propose une option io-homecontrol payante. La box Tahoma est installée par un professionnel. Elle est également compatible avec les dispositifs Somfy RTS et les produits io-homecontrol (avec retour d’informations) de Somfy ou de ces partenaires.

L’installation et la configuration
La première étape de l’installation des dispositifs Somfy passe par la mise en route de la box Somfybox ou Tahoma. Cela ne présente, dans les deux cas, aucune difficulté particulière. Tout est indiqué à l’écran et il n’est pas nécessaire d’être un technicien chevronné pour arriver à ses fins.

Une fois l’un des deux boîtiers installé, il s’agit de lui associer les différents éléments dont vous pouvez disposer. Pour ce faire, il faut passer par l’interface et ajouter les dispositifs un par un. Ils sont organisés par catégorie et il suffit de sélectionner la bonne pour trouver le matériel adéquat. Un onglet est prévu pour les appareils des autres marques comme les ampoules Philips HUE, par exemple. Il est aussi possible d’ajouter des caméras Axis.
Toutes les étapes sont simples à mettre en œuvre. Il n’y a qu’à se laisser guider par l’assistant. Ce dernier permet également d’effectuer un test de bon fonctionnement du matériel installé. En cas de problème, on a droit à un diagnostic plutôt pertinent. 

   

Une fois que tous les éléments ont été ajoutés et qu’ils sont prêts à communiquer avec l’application ou l’interface Web, il faut passer à la configuration. Cette étape est peut-être la plus longue mais c’est elle qui déterminera les différents processus de détection et d’automatisme de la maison. Aussi, il ne faut pas avoir peur de prendre un peu de temps sur cette configuration et de s’assurer que tout fonctionne comme on le souhaite au risque de devoir reprendre tout ou partie de l’installation.

Dans la console de gestion Somfy, il s’agit tout d’abord de renseigner l’interface sur la composition de l’habitat avec les différents niveaux, la présence d’une terrasse, les pièces, … avec, pour chacune les différents dispositifs possédés à placer simplement en les sélectionnant et en les disposant par glisser/déposer. À noter que l’interface propose deux affichages : par pièce ou par équipement ce qui peut s’avérer pratique dans certaines situations. Dans le même esprit, il est possible de créer (de manière automatique ou manuelle) des groupes d’équipements pour n’avoir qu’un seul clic à réaliser pour, par exemple, éteindre toutes les ampoules installées au sein de la maison.

Pour aller plus loin
Somfy autorise la création de scénarii. Cela revient à réaliser plusieurs actions sur différents équipements en cas de détection ou de variation d’état d’un équipement. Un nouveau scénario est créé par simple glisser/déposer. Même sans aucune compétence technique, on arrive à ses fins. Un agenda peut être rempli pour commencer à créer une journée-type et renseigner l’interface des scénarii à exécuter selon les différentes heures de la journée. Cela peut s’avérer très pratique. Enfin, noter qu’il est aussi possible de réaliser une programmation comme les habitués des systèmes domotiques compatibles IFTTT peuvent le réaliser avec des conditions de mise en œuvre. Pour ce faire, il suffit de se dire que l’on veut faire cela si cette action est effective, etc.

A l’usage
La solution Somfybox ou celle proposée par la box Tahoma se sont révélés particulièrement efficace si on a pris le temps de réaliser une configuration optimale. Et encore, il peut arriver que l’on arrive pas exactement au résultat escompté dès la première tentative. Alors, après avoir testé la configuration, on y revient pour l’optimiser et enfin à arriver à ses fins. La configuration n’a rien de compliqué et peut être réalisée par tous, en prenant le temps nécessaire, prix d’une configuration idéale.

Tout a été réellement été pensé pour que les utilisateurs n’aient pas trop de question à se poser, juste qu’à se demander ce qu’ils veulent concrètement pour leur habitat. Et c’est plutôt réussi, de notre point de vue. En effet, l’interface est claire, simple et accessible à tous. La création de scénarii, de programmations et de définition d’agenda sont des vrais plus tout aussi simples à réaliser que l’installation des dispositifs eux-mêmes. En outre, on apprécie les possibilités de contrôle non seulement des appareils Somfy mais également ceux des autres marques ainsi que le support du Z-wave, assez largement utilisé en domotique.
 



NOTRE AVIS note

La Somfybox est proposée à 349 € avec une option à 149 € supplémentaires pour la programmation horaire sur une année, la création de scénarii et la fonction Smart soit un rapport qualité/prix plutôt intéressant tandis que la solution Tahoma est disponible pour 499 € avec, en plus des alertes email et SMS pour être tenu au courant d’éventuels problèmes. Par rapport à la concurrence, on est dans les mêmes ordres de prix. Ces deux solutions sont, pour nous, simples à mettre en œuvre, pertinentes, pratiques, accessibles et apportent réellement des possibilités nouvelles à votre habitation en matière d’automatismes et de confort au quotidien ; le tout contrôlé depuis un smartphone, une tablette tactile ou un ordinateur connecté à Internet. Quand on y a goûté, il est impossible de revenir en arrière… Toutefois, si vous préférez entrer doucement dans l’univers de la domotique, vous pouvez regarder du côté de la nouvelle solution lancée récemment par Somfy, Connexoon à 169 € commandant jusqu’à 10 équipements. Cette base vous permet de contrôler entre un et trois types d’automatismes (terrasse, accès, fenêtre) et pourquoi pas, ensuite, d’évoluer vers une solution Somfybox ou Tahoma nettement plus complète. 

LES +

  • Simplicité d’installation
  • Facilité de configuration
  • Accessible à tous
  • Possibilité de création de scénarii
  • Compatible multi-protocoles
  • Rapport qualité/prix

LES -

  • Aucune
 

FICHE TECHNIQUE

  • Divers

     

    Comparez tous les prix pour Somfy SomfyBox Tahoma :

     
    Aucun prix disponible
     

    Annonces shopping
    Partager sur les réseaux sociaux !        




    Lien permanent vers ce test