A la une.
preloader

Test

image

La marque chinoise Meizu s’est lancée en mars 2014 sur le marché français des smartphones et propose, depuis, plusieurs appareils destinés à un public aussi large que possible. Ainsi, le constructeur a sorti courant 2014 et 2015, 7 mobiles : MX3, MX4, MX4 Pro, M1 Note, M2 Note, MX5 et M2. Avec son nouveau smartphone orienté plutôt vers le haut du milieu de gamme, le Pro 5, le fabricant compte bien séduire un très grand nombre d’utilisateurs notamment grâce à un design s’appuyant sur un châssis en métal, des lignes ressemblant très fortement à celles d’un iPhone 6 et des composants à la pointe comme le processeur Samsung Exynos 7, l’écran Full HD de 5,7 pouces et les capteurs d’appareil photo numérique signés Sony.
Disponible à partir de 500 € (et même 400 € environ jusqu’à fin février 2016) dans sa version de 32 Go de mémoire interne, nous avons pu tester le smartphone Meizu Pro 5 et voici nos impressions.

La prise en main
Comme nous l’avons indiqué dans l’introduction, le design du Meizu Pro 5 est assez proche de celui du dernier smartphone d’Apple, l’iPhone 6. En effet, celui-ci s’appuie sur un châssis en métal (attention aux températures basses qui le « transforme » en un petit glaçon). Il est beau et profite aussi de lignes arrondies juste ce qu’il faut pour proposer une très bonne prise en main avec des bords légèrement biseautés. Le mobile est décliné en blanc ou en noir pour la façade tandis que l’arrière et les profils sont gris dans les deux cas.
L’unique pièce de métal interdit tout accès à la batterie. Seul un petit emplacement permet d’accueillir les deux cartes SIM ou une carte SIM et une carte mémoire micro SD.
Assez classiquement, sur le profil droit, on trouve le bouton marche/arrêt/veille et le double bouton pour gérer le volume sonore. Sur le profil supérieur, il y a le connecteur audio jack 3,5 mm et un microphone. L’emplacement pour les cartes SIM et mémoires est disponible sur le profil gauche du smartphone.

Enfin, sur le profil inférieur, il y a un microphone, l’unique haut-parleur et le connecteur USB. À noter que celui-ci présente la particularité d’être de type C donc réversible, ce qui signifie qu’il peut être branché dans n’importe quel sens, simplifiant très largement son usage. Cela évite d’avoir à se demander dans quel sens il faut connecter le câble. On apprécie. Par contre, le revers de cette médaille est que comme ce type de connecteur (et donc de câble) n’est pas encore très répandu, il est plutôt conseillé d’emporter le câble avec soi pour recharger la batterie du smartphone. Sinon, vous pouvez toujours demander à vos proches, amis ou collègues s’ils ont un tel câble, mais vous risquez, et encore pour quelques mois, d’avoir des réponses négatives.

Comme sur la plupart des smartphones, l’écran occupe une très large partie de la façade. Les bords sont plutôt fins autorisant une large surface d’affichage. Il y a deux parties, supérieure et inférieure qui sont donc noires ou blanches, selon la version commandée. Dans la partie inférieure, il y a un unique bouton qui sert à revenir à l’écran d’accueil après une courte pression ou revenir en arrière après un simple effleurement. Notez aussi que ce bouton intègre un capteur d’empreinte digitale ce qui permet de limiter l’usage du mobile à soi-même ou aux personnes strictement autorisées. C’est plutôt une bonne chose. Le capteur répond très bien aux différentes sollicitations. Les erreurs sont peu nombreuses, à l’usage. Il n’y a pas de bouton ou de touche pour le multi-tâches puisque le mobile embarque le système FlyMe qui intègre cette fonction au sein de son OS. Pour accéder aux applications en cours, il faut effectuer un glissement du doigt depuis la partie basse de l’écran vers son centre. C’est une petite subtilité des smartphones Meizu sous FlyMe, une déclinaison d’Android développée par le fabricant.

 

Le Meizu Pro 5 mesure 156,7x78x7,55 mm pour un poids de 168 grammes. Il est plutôt bien équilibré et agréable à tenir en main.

L’écran du Pro 5 mesure 5,7 pouces en diagonale. Il utilise la technologie Super AMOLED que l’on peut trouver aussi sur les derniers smartphones Samsung, par exemple. Il affiche une définition « seulement » Full HD de 1080x1920 pixels. Le fabricant ayant jugé que cela suffisait pour la très grande majorité des utilisateurs. Pour autant, Meizu sait aller plus loin puisqu’il dispose, dans son catalogue, d’un smartphone affichant une définition QuadHD, le MX4 Pro sorti en décembre 2014. Mais pour Meizu, intégrer un écran QuadHD comme le propose le haut de gamme de la concurrence, aurait fait grimper le prix d’une manière significative. On profite donc du Super AMOLED avec des couleurs particulièrement vives et des noirs extrêmement profonds. Il est possible de moduler la chaleur chromatique dans les paramètres du smartphone et d’envoyer l’affichage vers une TV connectée ou un autre dispositif compatible. À noter que la clé Google ChromeCast n’est pas automatiquement reconnue comme c’est le cas sur d’autres smartphones récents à l’image du Motorola Moto X Force, pour ne citer que celui-ci (l’une des dernières versions d’Android le permettant). L’écran est plutôt réactif. Il est protégé contre les rayures par la technologie Corning Gorilla Glass 3, comme la plupart des mobiles disponibles aujourd’hui, du moins dans cette catégorie et au-dessus.

En matière de connectivité, le Meizu Pro 5 est équipé du Wi-Fi b/g/n/ac double canal, du Bluetooth 4.1 et d’une compatibilité 4G sauf pour la bande des 800 MHz utilisée notamment par SFR. Les abonnés à cet opérateur doivent donc faire l’impasse sur le réseau 4G avec ce smartphone. Les autres peuvent télécharger des fichiers jusqu’à une vitesse théorique pouvant atteindre 150 Mbits/s. Comme nous l’avons déjà précisé, le mobile peut supporter jusqu’à 2 cartes SIM (format nano SIM) ou une carte SIM et une carte mémoire micro SD.
Le Meizu Pro 5 est compatible NFC. Il peut partager son accès au réseau Internet mobile et se connecter via un VPN, le cas échéant.


Page 2 : Le système et les applications >>


 

Comparez tous les prix pour le Meizu Pro 5 32Go :

 
Aucun prix disponible
 


Comparez tous les prix pour le Meizu Pro 5 64Go :

 
Aucun prix disponible
 


Annonces shopping

Partager sur les réseaux sociaux !        




Lien permanent vers ce test