A la une.
preloader

Test

image

Partant du principe que les smartphones accusent actuellement deux importantes lacunes : l’autonomie et le bris de l’écran, Motorola a décidé de prendre le taureau par les cornes et de proposer un smartphone qui répond à ces deux problématiques, le Moto X Force. Doté d’une batterie ayant une grande capacité, d’un système de recharge ultra rapide et d’un écran donné pour incassable, le Moto X Force, au-delà de performances parmi les plus élevées, devrait en séduire plus d’un. Nous avons pu le tester et voici nos impressions.

La prise en main
Esthétiquement, le smartphone Motorola Moto X Force est l’exacte copie du modèle américain distribué par l’opérateur Verizon, le Droid Turbo 2. Il en reprend les formes et le design global. On a donc droit à un format déjà vu en France avec le Moto X Style. Le Moto X Force en est très proche. Il n’est pas le plus fin du marché et d’ailleurs le constructeur ne jamais vraiment battu sur ce terrain face à la concurrence. En mains, le Moto X Force fait assez massif par rapport aux lignes fines d’un Samsung Galaxy S6 ou S6 edge, Sony Xperia Z5 ou des autres smartphones comme les récents HTC ou Huawei, par exemple. Toutefois, le X Force affiche des formes agréables et on aime le saisir pour s’en servir.
En faisant le tour de l’appareil, on note la présence des touches et connecteurs classiques : bouton marche/arrêt, gestion du volume, tiroir pour la carte SIM (une seule est ici supportée), connecteur audio jack 3,5 mm et prise micro USB. A noter que la touche Marche/arrêt/veille profite d’une surface non lisse ce qui permet de le distinguer du bouton pour gérer le volume.

En façade, il y a, bien sûr l’écran qui occupe une large place. Les touches Android sont virtuelles et donc prennent quelques pixels supplémentaires pour l’affichage de certaines applications. De part et d’autre du haut-parleur supérieur, il a le capteur de l’appareil photo numérique et son flash. Assez peu d’espace est « perdu » sur la façade ce qui est toujours une bonne chose. Sous l’écran, il y a deux encoches. Cela fait un peu bizarre, posé comme cela. En fait, ce sont les deux haut-parleurs qui délivrent la musique et les sons que peut produire le smartphone.

Le dos du Moto X Force est plus original, par rapport à la concurrence dans le sens où il présente un revêtement spécifique qui peut être différent d’ailleurs selon les configurations choisies. En effet, par défaut le Moto X Force est décliné en plusieurs coloris mais sachez qu’il est possible de personnaliser les finitions sur le site de Moto Maker. Nous avons testé la version avec une surface antidérapante plutôt agréable au toucher. Il existe aussi une déclinaison du dos avec du cuir, un peu comme le LG G4 mais avec la surpiqûre en moins sur le mobile de Motorola ou avec du nylon balistique et dans plusieurs couleurs, au choix.

Toujours au dos, en position centrale, il y a le capteur de l’appareil photo numérique, son flash et un petit logo du constructeur qui peut faire penser à un lecteur d’empreinte digitale, ce dont le mobile est finalement dépourvu à la différence des autres smartphones haut de gamme disponibles actuellement sur le marché comme le Sony Xperia Z5, le Samsung Galaxy S6, S6 edge, le Huawei Mate 7, l'iPhone 6, par exemple.

L’écran du Moto X Force qui mesure 5,4 pouces profite de la technologie d’affichage AMOLED. C’est tout simplement la meilleure technologie qui est utilisée sur les mobiles actuellement. On a donc droit à des couleurs vives mais pas trop, un très haut niveau de contraste et une très grande précision. En effet, l’écran affiche une définition de 2560x1440 pixels, comme le LG G4, le Samsung Galaxy S6, S6 edge, le Sony Xperia Z5, par exemple. L’écran se montre particulièrement réactif sous les doigts et répond extrêmement bien à toutes les sollicitations. Il peut être utilisé avec des gants et reste parfaitement visible en extérieur même avec une très forte luminosité ambiante.

Pour rendre son écran incassable, Motorola a utilisé la technologie Moto ShatterShield qui comprend 5 couches de différents matériaux. Il en résulte une extrême robustesse. Dans les faits, l’écran s’est effectivement révélé incassable malgré plusieurs chutes sur différents types de sols allant de la moquette au bitume d’une route en passant par un parquet, un sol en marbre, etc. Motorola a réellement bien protégé l’écran du Moto X Force et c’est une excellente chose. Par contre, on peut regretter qu’il ne soit pas plus résistant que cela face aux rayures. En effet, s’il se montre incassable, il peut être rayé ce qui est assez dommage. Si Motorola garanti 4 ans contre les fissures et le bris de l’écran, rien n’est prévu pour les rayures… Attention également le mobile n’est pas antichoc ce qui signifie qu’il peut s’abimer sur les côtés, par exemple.

Notez que le Moto X Force profite d’un revêtement basé sur les nanotechnologies ce qui permet de faire dire au constructeur qu’il peut résister aux éclaboussures mais pas à une immersion complète. Il peut donc être utilisé sous la pluie ou subir quelques gouttes d’eau de la salle de bain sans crainte et cela s’est vérifié lors de nos tests. Une sorte d’alternative à l’étanchéité complète de certains mobiles comme le Z5 de Sony, par exemple.

Côté connectivité, le Moto X Force profite de ce qui se fait du mieux actuellement sur le marché. Il est compatible 4G toutes bandes et même 4G+ (téléchargement jusqu’à 300 Mbits/s), Bluetooth, Wi-Fi b/g/n/ac double bande, Wi-Fi Direct ainsi que la possibilité de partager sa connexion mobile. Le smartphone est aussi NFC ce qui lui permet d’être associé instantanément avec un autre appareil compatible. 


Page 2 : Le système et les applications >>


 

Comparez tous les prix pour Motorola Moto X Force :

 
Aucun prix disponible
 

Annonces shopping
Partager sur les réseaux sociaux !        




Lien permanent vers ce test