A la une.
preloader

Paris Games Week 2015



Le salon des jeux vidéo, la Paris Games Week 2015 vient tout juste de fermer ses portes avec quelques 307 000 visiteurs qui ont pu admirer, jouer et se divertir de différentes façons au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris entre le 28 octobre et le 1er novembre. Retour rapide sur les nouveautés présentées et le show.

Cette année, pour la sixième fois, la Paris Games Week s’est donné en spectacle pendant 5 jours pleins. Ce sont ainsi plus de 60 000m² qui ont été couvert par le plus grand salon du genre en France. Cette surface représente une augmentation de 20% par rapport à l’année précédente. Voulu pour un lieu de démonstration des jeux actuels, à venir, des accessoires pour les joueurs, de show divers et variés comme plusieurs rencontres comptant pour les championnats du monde de jeu vidéo, la Paris Games Week se veut aussi un lieu d’échanges, de rencontres et d’information sur le jeu vidéo. Ainsi, plusieurs écoles ont pu être présentes pour proposer leurs cursus à proximité de l’espace réservé aux plus jeunes, la Paris Games Week Junior. Les enfants ont pu y découvrir ou redécouvrir leurs personnages favoris, danser au rythme de Just Dance et se frotter les uns aux autres dans des courses effrénées avec la dernière version du jeu Skylanders SuperChargers, par exemple.

 

 

Pour les plus grands car il faut aussi rappeler que 35 ans est la moyenne d’âge des joueurs, les meilleurs éditeurs de jeux vidéo ne pouvaient manquer ce rendez-vous devenu incontournable. Ainsi, étaient présents :

Nintendo (Project Zero, Super Mario Maker), Electronics Arts (Plants VS Zombies, Star Wars Battlefront, FIFA 16), Activision Blizzard (Destiny, Call Of Duty Black Ops III), Microsoft Studios (Gigantic, Quantum Break, Rise of The Tomb Raider, Anarcute, Forza Motorsport 6, Halo 5 : Guardians), Sony (Fat Princess Adventures, Ratchet & Clank, Shadow of the Beast, The Tomorrow Children, Uncharted 4, Alienation), Square Enix (Hitman, Just Cause 3, Deux EX : Mankind Divided, Final Fantasy XV) sans oublier Ubi Soft avec Assassin’s Creed Syndicate, Trackmania Turbo et Rainbow Six Siege.

 

 

 

 

 

Les plus jeunes mais aussi les autres pouvaient aussi découvrir ou rejouer à des anciens jeux grâce à des bornes d’arcade légendaires.

 

Bien entendu, les constructeurs de consoles étaient également présents à l’image de Microsoft pour la Xbox One, Sony et sa PlayStation 4 et  Nintendo avec les Wii U et les 3DS.
Enfin, comme chaque année, un coin du salon était réservé aux boutiques de gadgets, déguisements, posters et aux accessoires de Geek. 


 

Partager sur les réseaux sociaux !        



  Lien permanent vers cette page