A la une.
preloader

Archos gonfle le torse et présente le smartphone Diamond Omega


Jusqu’ici, la marque française n’avait proposé que des mobiles d’entrée ou de milieu de gamme sous Android mais avec le Diamond Omega, la voici vouloir entrer directement en concurrence avec les plus grands embarquant des composants à la pointe et des caractéristiques alléchantes. 


Avec la sortie des skate-boards, des vélos électriques et autres gadgets urbains, on avait peur (toute relative) que la marque Archos n’allait plus faire que des accessoires de mobilité. Ouf, avec l’annonce tonitruante de la sortie prochaine du smartphone haut de gamme Diamond Omega, nous sommes rassuré sur la présence du fabricant sur ce marché.
Inscrit dans un boîtier prêt à refléter n’importe quelle source de lumière qui s’approche de lui, le smartphone Archos Diamond Omega s’appuie sur un écran de 5,7 pouces offrant une surface d’affichage extrêmement importante par rapport à la façade du mobile, à la manière du FullVision de LG qui se doit d’occuper plus de 79% de la face avant. Ici, d’après Archos, on est à 85%. La définition est de 2040x1080 pixels avec une dalle IPS. Le tout est animé par un processeur Qualcomm Snapdragon 835, comme le Samsung Galaxy S8, le Samsung Galaxy Note 8, le Google Pixel 2 ou Google Pixel 2 XL, le Xiaomi Mi6, le Sony Xperia XZ Premium, le Sony Xperia XZ1, le HTC U11, le OnePlus 5, le LG V30, le Nokia 8, l’Asus Zenfone 4 Pro ou le récent Motorola Moto Z2 Force, par exemple. Des mobiles qui sont proposés à au moins 600 € (hors promotion ou opérations spéciales). Ici, Archos annonce un prix de 500 €.

Pour cela, on a droit à une mémoire vive de 8 Go, un espace de stockage de 128 Go, une batterie d’une capacité de 3100 mAh et une compatibilité avec le système QuickCharge pour retrouver près 5 heures d’autonomie après 5 minutes de recharge, selon Archos.
Côté multimédia, on peut compter sur la présence de deux capteurs au dos comme à l’avant. Le capteur 23 MP (Sony IMX318) propose un zoom 2x sans perte et une ouverture à f/2.0 associé à un autre capteur de 12 MP (Sony IMX362) ouvrant à f/1.8 pour capturer un maximum de lumière. Devant, deux capteurs de 5 MP s’attachent à proposer des selfies de qualité avec, si vous le voulez, un effet Bokeh intégrant un flou dans l’image.

Un mobile ultra connecté
Le smartphone Archos Diamond Omega propose du Wi-Fi ac mimo, du Bluetooth 4.0 et une compatibilité NFC pour s’appareiller instantanément avec un autre appareil compatible. Il y a un lecteur d’empreinte digitale pour s’assurer une totale confidentialité des données. Le tout est animé par Android 7 avec une surcouche logicielle « maison » baptisée Nubia disponible dans sa version 5. Cette interface utilise notamment les caractéristiques techniques et physiques de l’écran du smartphone en proposant, par exemple des gestes tactiles sur les bords de l’écran ou l’affichage de menus contextuels en appuyant sur les icones des applications.

Le nouveau smartphone Archos Diamond Omega sera disponible à partir de la seconde moitié du mois de novembre pour 500 € environ. 

 
Partager sur les réseaux sociaux !        





0   Suivre les commentaires Flux RSS Flux RSS ou Laisser un commentaire