A la une.
preloader

IFA 2017 : Retour de Toshiba sur le marché des TV avec des modèles OLED


La marque Toshiba avait jeté l’éponge, il y a quelques années maintenant dans le domaine de télévision mais cette édition 2017 du salon IFA a vu le constructeur japonais tenter une nouvelle approche en misant sur la technologie OLED. Un retour gagnant ? La réponse d’ici quelques mois. 


Sur un marché ultra concurrentiel où les fabricants de dalles font la loi, l’univers de la télévision a été impitoyable et de nombreux constructeurs y ont laissés des plumes. C’est le cas de Toshiba qui avait décidé d’arrêter de commercialiser des téléviseurs depuis quelques années. Aujourd’hui, pour l’édition 2017 du salon IFA, le japonais revient sur ce marché grâce notamment à un partenariat conclut avec la société allemande Vestel (Toshiba et Vestel sont dans le même hall à l’IFA). En réalité, le constructeur japonais travaille avec l’allemand pour renforcer leurs capacités de production respectives ainsi que leurs équipes de recherche et développement. Ainsi, les deux entreprises semblent avoir travailler de concert pour proposer des designs et des produits aboutis. Vestel propose donc sous la marque Toshiba des TV haut de gamme embarquant la technologie d’affichage OLED. Celle-ci propose une colorimétrie renversante ainsi qu’un très haut niveau de contraste.

Sur le salon IFA 2017, des nouveaux modèles sont exposés : les séries U6 et U7. Toutes les deux proposent des tailles différentes allant du 55 pouces jusqu’à du 75 pouces affichant une définition Ultra HD. Ils embarquent également les technologies HDR et un portail de divertissement spécialement développé par le constructeur.

D’une extrême finesse, les TV Toshiba peuvent s’installer sur un pied et un meuble ou s’accrocher au mur tel un tableau ou un poster étant donné leur épaisseur. Toutes les connectiques et l’électronique sont déportées dans un boîtier que l’on peut aisément cacher au sein d’un meuble. Capable d’afficher du HDR10, les TV sont aussi compatibles Dolby Vision et LHG (Hybrid Log Gamma). 

 

 
Partager sur les réseaux sociaux !        





0   Suivre les commentaires Flux RSS Flux RSS ou Laisser un commentaire