A la une.
preloader

Mécontent du réseau 3G de Free Mobile ? Comment se faire indemniser


4 Ans après avoir déposé une plainte pour pratiques commerciales trompeuses, l’UFC Que Choisir vient enfin de recevoir une conclusion positive envers l’opérateur Free Mobile et sa maison mère Illiad. Les abonnés peuvent avoir droit à une compensation de 12 euros maximum…


Se basant sur une enquête réalisée en 2013 portant sur la qualité du réseau 3G de Free Mobile qui utilisait alors l’itinérance chez Orange, l’UFC Que Choisir a conclu à un bridage des débits et des usages pour les abonnés et a décidé de porter l’affaire devant les tribunaux. L’opérateur s’est toujours défendu de telles pratiques mais aujourd’hui, c’est lui qui a conclu un accord avec l’organisme. Accord validé par le tribunal en octobre 2015.
Aujourd’hui, donc, si vous êtes abonné à Free Mobile au forfait à 19,99 € par mois (ou 15,99 € pour les abonnés Free), vous pouvez réclamer 1 euro par mois dans une limite de 12 mois maximum.

Pour vous faire indemniser, vous devez avoir souscrit à un forfait 19,99 € (ou 15,99 €) entre janvier 2012 et octobre 2015. Remplissez le formulaire disponible en ligne dans l’espace Abonné de Free Mobile pour pouvoir prétendre à une défalcation de 12 euros maximum sur votre prochaine facture pendant 12 mois et en échange de quoi vous vous engagez à ne pas entamer de poursuite à l’encontre de Free Mobile pour la qualité de son réseau 3G.  

 
Partager sur les réseaux sociaux !        





0   Suivre les commentaires Flux RSS Flux RSS ou Laisser un commentaire