A la une.
preloader

Elon Musk, l’homme augmenté au cœur de ses futures ambitions


L’actuel PDG de Tesla et SpaceX se lance dans un nouveau projet au travers d’une nouvelle start-up créée en juillet dernier, Neuralink. Celui qui permettrait à l’être humain de s’interfacer avec une machine et de pouvoir échanger ses pensées avec un ordinateur. 


Après les voitures électriques, les véhicules autonomes, les lanceurs de fusées, les trains à très grande vitesse ou encore la colonisation de Mars, Elon Musk semble vouloir lancer un nouveau défi à l’humanité, celui de lancer ce qui pourrait être des implants cérébraux conçus dans le but que l’homme puisse communiquer directement avec un ordinateur. En effet, d’après le très sérieux Wall Street Journal, l’homme d’affaires s’appuierait sur sa nouvelle start-up, Neuralink pour développer « l’homme augmenté ». L’idée serait donc d’offrir des capacités cognitives avancées grâce notamment à une couche d’intelligence artificielle au niveau du cortex cérébral humain. A cette fin, plusieurs scientifiques issus du domaine des neurosciences auraient été recrutés ces dernières semaines.

D’autres travaillent également dans ce domaine
Déjà en 2015, Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook s’était montré plus que persuadé qu’un jour l’homme pourrait communiquer par la pensée donnant naissance, depuis, à une section de recherche baptisée Building 8. Elle est aujourd’hui en charge du développement de matériels autour de l’intelligence artificielle ainsi que de la réalité virtuelle et augmentée. En outre, on sait aussi que le laboratoire de recherche du ministère américain de la défense a récemment investi plusieurs dizaines de millions de dollars pour développer une interface qui serait implantable dans le cerveau pour des finalités médicales. 

 
Partager sur les réseaux sociaux !        





0   Suivre les commentaires Flux RSS Flux RSS ou Laisser un commentaire