A la une.
preloader

HTC tente de refaire surface avec les smartphones U Play et U Ultra


La marque taïwanaise mise à mal récemment avec des modèles qui n’ont pas séduit auprès du grand public essaie de différencier des autres marques grâce à des innovations comme les matériaux, le design, l’intelligence artificielle, l’appareil photo numérique, un second écran, … C’est ainsi que sont nés les smartphones HTC U Play et HTC U Ultra. 


Commençons par le smartphone HTC U Play. Il arbore un design quasiment identique au U Ultra, mieux équipé technologiquement. Les deux mobiles sont dotés d’une face arrière en verre brillant avec des reflets nacrés du plus bel effet. La couleur est légèrement modifiée selon les conditions d’éclairage et les angles de vue. Ils seront déclinés en noir nacré, rosé nacré (disponible un peu plus tard dans l’année), blanc perle ou bleu saphir. Le constructeur laisse donc tomber la coque en métal qui était devenu l’une de ses marques de fabrique.

Techniquement, le HTC U Play intègre un écran de 5,2 pouces affichant une définition de 1080x1920 pixels. Il dispose d’un processeur MediaTek Helio P10 octo-cœur 64 bits associé à 3 Go de mémoire vive et 32 Go d’espace de stockage. Il est Wi-Fi, Wi-Fi Direct, Bluetooth, 4G, NFC et Miracast. Il y a de très nombreux capteurs dont un lecteur d’empreinte digitale. En outre, le smartphone HTC U Play dispose d’un unique port USB Type C 2.0 qui sert à la fois pour le synchroniser, le recharger et connecter les écouteurs. Il n’y a donc pas de connecteur jack audio, HTC semblant suivre les traces d’Apple qui l’a supprimé aussi sur la dernière version de l’iPhone. Pour la partie audio, chère à HTC, on peut compter sur la technologie Usonic dont la tâche est d’analyser l’oreille interne de l’utilisateur afin d’adapter le son à son ouïe.

Côté photo, une partie aussi choyée par le fabricant, il y a un capteur de 16 MP au dos avec stabilisateur d’image, autofocus à détection de phase et ouverture f/2.0. L’enregistrement des vidéos s’effectuent avec une définition maximale Full HD (on aurait aimé voir de l’Ultra HD) avec la possibilité de prendre des photos pendant qu’on filme. A l’avant, il y a un autre capteur 16 MP ou UltraPixel, selon le choix de l’utilisateur avec focus fixe pour les selfies. Là aussi, les vidéos sont au format Full HD et on peut prendre des photos simultanément.

Le smartphone HTC U Play sera disponible courant mars pour un prix de 450 € environ. A ce prix, difficile de rivaliser contre les Honor 6X ou Asus Zenfone 3, par exemple. Le HTC U Play sera animé par Android 7.0 Nougat associé à l’interface HTC Sense.

 

HTC U Ultra, le nouveau fer de lance

Pour sa part, le HTC U Ultra arbore un design très similaire avec les reflets. Cependant, l’une des grandes différences est la présence d’un second écran, en façade qui permet d’afficher des notifications, des raccourcis ou des contacts, sur 2 pouces, comme le proposait les smartphones LG V10 et V20, par exemple. L’écran principal mesure, lui, 5,7 pouces affichant une définition qHD de 1440x2560 pixels. Il intègre un processeur Qualcomm Snapdragon 821 quad-core 64 bits associé à 4 Go de mémoire vive et 64 Go d’espace de stockage extensibles jusqu’à 2 To par l’insertion d’une carte mémoire. Le mobile est Wi-Fi, Wi-Fi Direct, Bluetooth, NFC, 4G, Miracast. Il dispose d’une connectique USB Type-C 3.0. Sa batterie a une capacité de 3000 mAh.

La partie son propose la technologie Usonic ainsi que le BoomSound déjà présent sur les précédents modèles. Le mobile est compatible avec les fichiers Hi-res.

Pour la photo, il y a un capteur de 12 MP (HTC UltraPixel 2) au dos avec stabilisateur optique d’images, ouverture f/1.8 et focus laser. L’enregistrement des vidéos se fait jusqu’à une définition Ultra HD en passant par le mode ralenti (720p à 120 images par seconde). Le capteur frontal embarque 16 MP avec la possibilité de filmer en Full HD.

Le nouveau smartphone HTC U Ultra sera disponible d’ici la fin du mois de février pour 800 € environ. 

 
Partager sur les réseaux sociaux !        





0   Suivre les commentaires Flux RSS Flux RSS ou Laisser un commentaire