A la une.
preloader

Les voitures autonomes Ford peuvent démarrer leurs tests en Californie


De nombreux constructeurs s’intéressent de plus ou moins près à la voiture autonome. Ford, l’un des fabricants qui proposent de nombreuses technologies embarquées vient d’annoncer qu’elle allait pouvoir débuter ses tests de voiture autonome dans l’état de la Californie, sur des routes publiques. 


La Californie est l’un des rares états où la législation rend possible les tests de voiture autonomes sur des routes classiques, publiques. Installé récemment à Palo Alto, au sein de la Silicon Valley, Ford y a réuni de nombreux ingénieurs au sein d’un centre de recherche et d’innovation. Ils ont déjà pu effectuer plusieurs recherches dont des essais virtuels de véhicule autonome qui permet une interaction virtuelle entre une voiture autonome et des piétons dans des situations réelles pour élaborer les réponses à certains évènements inattendus mais aussi la compilation des données récupérées depuis les différents capteurs installées sur un véhicule autonome. En outre, ils ont également pu mettre au point les caméras de détection des piétons et effectuer une cartographie des lieux où existent des besoins en soins de santé, en vaccins et en médicaments en Afrique rurale.

C’est donc à partir de l’année prochaine que des voitures autonomes Ford vont pouvoir emprunter les routes publiques de Californie. Il s’agit de Ford Fusion Hybrid (modèle Mondeo Hybrid en Europe). 

 

 
Partager sur les réseaux sociaux !        





0   Suivre les commentaires Flux RSS Flux RSS ou Laisser un commentaire