Du 29 octobre au 2 novembre aura lieu le salon annuel du jeu vidéo à Paris. L’occasion de revenir sur un marché florissant en France, grâce aux résultats d’une étude réalisée par le cabinet Gfk pour le compte du Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs (S.E.L.L.)." />
A la une.
preloader

Paris Games Week : l’évènement du jeu vidéo en approche


Du 29 octobre au 2 novembre aura lieu le salon annuel du jeu vidéo à Paris. L’occasion de revenir sur un marché florissant en France, grâce aux résultats d’une étude réalisée par le cabinet Gfk pour le compte du Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs (S.E.L.L.).


L’année 2014 fêtera le troisième anniversaire du Paris Game Week, salon ouvert aux passionnés et aux professionnels du jeu vidéo. Et des passionnés, la France en compte beaucoup comme l’illustrent les ventes de consoles de génération 8 cette année. Au total, ce sont un million d’unités qui ont en effet été écoulées entre le mois de janvier et de septembre 2014.

En comptant les jeux et les accessoires en plus des consoles elles mêmes, le marché français intègre le top 3 des plus rentables en Europe. Le chiffre d’affaires généré en 2013 s’élève ainsi à 2,7 milliards d’euros.

Qui est le joueur français ?

La France respecte la parité en matière de jeu  vidéo puisqu’un joueur sur deux est une femme. Globalement, plus de la moitié des Français sont des joueurs réguliers. Mais des écarts existent en fonction des tranches d’âge, celle qui compte la plus importante part de joueurs (98 %) étant celle des plus petits, âgés de 10 à 14 ans. En deuxième position, 90 % des 19 – 24 ans sont des joueurs alors que les 15 -18 ans sont 86 % à jouer. Ensuite, le pourcentage diminue en fonction de l’augmentation des classes d’âge, atteignant un honorable 51 % chez les plus de 55 ans.

Le jeu vidéo reste un loisir pour 78 % des Français et même une culture à part entière pour 70 % d’entre eux. Il est aussi considéré comme un loisir familial pour 62 % des parents qui se plaisent à jouer avec leurs enfants.

L’essor des jeux vidéo sur tablette et smartphone a participé à cet élan de démocratisation bien que les PC, consoles de salon et consoles portables restent les supports préférés des gamers.

 
Partager sur les réseaux sociaux !        





0   Suivre les commentaires Flux RSS Flux RSS ou Laisser un commentaire