A la une.
preloader

Steve Ballmer (Microsoft) a annoncé sa démission


Il l’a récemment annoncé : l’emblématique Steve Ballmer, PDG de Microsoft en poste depuis 13 ans déjà, prévoit de démissionner dans les 12 mois à venir ! Une annonce qui a fait l’effet d’une bombe, et qui a permis au passage à l’action Microsoft de progresser… 


C’est en effet ce qu’il a annoncé par un email général à l'adresse de ses employés, ainsi que sur le site officiel de la firme. Une nouvelle accueillie de manière plutôt positive par nombre d’observateurs.

En effet, avant l'ouverture de la bourse de Wall Street ce matin là, l'action Microsoft avait déjà pris 9% en réaction à cette annonce. Si Steve Ballmer ne faisait pas l’unanimité et était surtout connu pour ses énormes coups de gueule, ainsi que ses délires sur scène, il n’en a pas moins largement contribué à faire de sa société l'une des plus importantes de la planète.

Dans la foulée de cette annonce, le comité directoire de Microsoft cherchera le meilleur candidat pour lui succéder avec l'aide du cabinet de recrutement de cadres Heidrick & Struggles, et considérera à la fois les options en interne et en externe pour remplacer Ballmer au poste de PDG.

« Il n'y a jamais un moment parfait pour ce type de transition, mais c'est le bon moment maintenant. A l'origine, j'envisageais le timing de ma démission au milieu de notre transformation vers une société d'appareils et de services concentrée sur la tâche de renforcer les consommateurs dans les activités auxquelles ils sont le plus attachés. Nous avons besoin d'un PDG qui sera présent à plus long terme pour cette direction. »

Rappelons que Steve Ballmer a commencé aux tous débuts de Microsoft, en 1980, comme 30e employé, aux côtés de Bill Gates, le fondateur originel.

« C'est une chose touchante et difficile à faire pour moi. Je prends cette décision dans l'intérêt de la société que j'aime ; c'est, en dehors de ma famille et des amis les plus proches, la chose qui me tient le plus à coeur. »

Rappelons également que Steve Ballmer quittera ses fonctions, non sans avoir préalablement profondément refondu l’organigramme de la société. Récemment, et plus particulièrement concernant la division en charge de la Xbox 360 et de la Xbox One, Julie Larson-Green a été nommée en remplacement de Don Mattrick, lui-même parti de Microsoft pour prendre la tête de Zynga.

 
Partager sur les réseaux sociaux !        





0   Suivre les commentaires Flux RSS Flux RSS ou Laisser un commentaire