A la une.
preloader

Selon Google, la surveillance gouvernementale est clairement en hausse


Le géant américain Google vient de rendre publique son 6ème rapport de transparence et fait état de la croissance de la surveillance des gouvernements sur Internet. La France aurait ainsi plus que doublé le nombre de demande de retrait de contenus.

.


Pour la sixième fois, Google rend public son rapport de transparence qui indique les demandes des gouvernements ou d’autorités gouvernementales pour obtenir les données concernant des internautes ou pour demander le retrait d’informations publiées sur Internet. Le Google Transparent Report analyse également le trafic Internet au niveau mondial.

Pour Dorothy Chou, analyste chez Google : « C’est la sixième fois que nous publions ces données, et une tendance se dessine clairement : la surveillance gouvernementale est en hausse. »

Google dit ainsi avoir reçu 1789 requêtes gouvernementales afin de retirer 17 746 éléments de contenu, au cours du premier semestre 2012, soit une progression de plus de 700 requêtes par rapport aux six mois précédents. Ce nombre était relativement constant depuis la publication du premier rapport du genre.

En outre, le moteur de recherche indique avoir reçu 20 938 demandes d’informations sur 34 614 comptes d’utilisateurs depuis des organismes gouvernementaux. Ce chiffre est en constante augmentation depuis la publication du premier rapport de transparence de Google. Pendant les 6 mois précédent 2012, Google avait reçu 18 257 demandes de ce type.

Pour la France, plus particulièrement, les autorités auraient demandé un plus grand nombre de retraits qu’auparavant (+132% par rapport aux 6 mois précédents).

Les contenus demandés à être retiré concernent des textes et/ou images jugées diffamatoires, pourraient poser des problèmes de sécurité ou de protection des données privées, être à caractère pornographiques ou violent, peut usurper une identité, critiquer un gouvernement, enfreindre les droits d’auteur, etc.

Le géant américain de préciser qu’il n’a pas accéder à toutes les demandes. Pour les demandes de renseignements sur les utilisateurs au cours du premier semestre 2012, en France, Google en a satisfait 42% de manière intégrale ou en partie. 44% des demandes avaient été satisfaites au cours des 6 mois précédents.

Le Google Transparency Report est accessible en cliquant sur le lien.

 
Partager sur les réseaux sociaux !        





0   Suivre les commentaires Flux RSS Flux RSS ou Laisser un commentaire