A la une.
preloader

Les robots de téléprésence ont trouvés leur place dans les hopitaux américains


Cette plate-forme robotique mobile a été dévoilée cette semaine lors du « Clinical Innovations Forum » à Santa Barbara. Il s’agit en réalité d’un robot de téléprésence commandé à distance qui combine la technologie «  InTouch télémédecine » et les innovations de navigation autonomes développées par iRobot (société connue en France pour ses robots aspirateurs), et présentées lors du CES de 2011 à Las Vegas.


RP-VITA est contrôlé par un médecin via un joystick qui lui permet de déplacer le robot dans l'hôpital, de parler, de voir et d'entendre le patient. Une infirmière doit être présente pour effectuer certains examens. Pour cela, de nombreux dispositifs tels que stéthoscope électronique, un otoscope et des périphériques à ultrasons sont directement connectés à la base du robot. Toutes ses données sont transmises en direct au médecin, qui peut se trouver à l’autre bout du monde.

Le robot peut également se diriger seul dans l'hôpital, grâce à une carte intégrée qui le situe en permanence dans l'espace. Un planning peut lui être programmé dans la journée, pour lui permettre de se rendre de chambre en chambre afin de vérifier l’état de certain patient. Ces visites ne remplacent pas celles du personnel médical, mais viennent s’y ajouter.



Ce robot est pour le moment exclusivement utilisé dans les centres hospitaliers aux Etats-Unis. On les retrouve plus particulièrement dans les salles d'attente souvent surchargées, ce qui permet d'établir un premier diagnostique avant la rencontre avec un médecin.

Source : BestOfRobots

 
Partager sur les réseaux sociaux !        





0   Suivre les commentaires Flux RSS Flux RSS ou Laisser un commentaire