A la une.
preloader

Moteur de recherche : Bing « socialise » ses résultats de recherche avec Facebook


Le moteur de recherche Bing propose d’élargir son champ de recherche, en proposant des réponses issues des contenus aimés des membres Facebook. Microsoft « socialise » en quelque sorte son moteur de recherche, au nez et à la barbe de Google...


Bing vient en effet de dévoiler un accord avec le réseau social Facebook (500 millions de membres dans le monde) et donc de prendre une longueur d'avance sur Google en « socialisant » ses résultats de recherche. Les internautes membres de Facebook vont ainsi pouvoir personnaliser leurs résultats de recherche sur Bing.

 

Concrètement, cela signifie que certaines requêtes pourront livrer des résultats sur des contenus que des amis Facebook de l'utilisateur ont « aimés » (le fameux « J’aime » implémenté sur plus de 350.000 sites webs à ce jour). Par exemple, la recommandation d'un restaurant, d'un film, livre, etc. Microsoft pense que les internautes, comme dans la vie réelle, accorderont plus de crédit à des avis émis par des connaissances.

 

Bing bénéficiera également de la recherche de profils Facebook. En tapant le nom d'une personne que l'on souhaite retrouver, on obtiendra des réponses issues de son « graphe social ». C'est-à-dire que la personne recherchée sera identifiée si elle a, par exemple, un ou plusieurs amis Facebook en commun avec l'auteur de la requête. Logique quand on y pense, puisqu’il est plus évident de tomber sur l’ami d’un ami que sur un parfait inconnu. Il sera alors possible de le contacter directement depuis la page de résultats Bing et de l’ajouter à son réseau.

 

Mais attention, ces nouvelles fonctions sociales ne s'activeront que si l'internaute décide de lier son compte Facebook à Bing. Un message proposant d'enclencher ce mode social apparaîtra au cours des 5 premières recherches effectuées sur Bing. Si l'internaute les ignore, la fonction ne sera plus proposée et devra être ensuite activée manuellement.

 

Bien que les bénéfices d'une expérience de recherche plus personnalisée soit activés par défaut si vous êtes connectés à votre compte Facebook, il existe une fonction de contrôle disponible au sommet de la page Bing ainsi qu'une notification affichée lors des cinq premières recherches qui permettront au consommateur d'en apprendre plus au sujet de ces options et la désactiver en quelques clics, indique Microsoft.

 

Enfin, sachez que les résultats personnalisés n'apparaîtront que pour les internautes âgés d'au moins 18 ans en se basant sur la date de naissance indiquée sur le compte Facebook. Ces deux nouvelles fonctions devraient entrer en service dans les jours qui viennent.

 

Cela suffira-t-il pour autant à Bing pour rattraper son retard sur Google et compagnie ? Nous le saurons dans les prochains mois...

 
Partager sur les réseaux sociaux !        





0   Suivre les commentaires Flux RSS Flux RSS ou Laisser un commentaire