A la une.
preloader

Comment Sony teste ses télévisions pour l’environnement ?


Nous avons pu visiter le centre de recherche et développement européen de Stuttgart en Allemagne du constructeur japonais Sony. Le fabricant a, depuis plusieurs années maintenant, mis en place une politique globale de processus de fabrication qui veut respecter les normes en vigueur tant dans le domaine de la conception que de la destruction de ses appareils électriques et électroniques. Le centre de recherche et développement européen de Stuttgart a été créé en 2000 pour répondre aux exigences européennes en matière de technologies et de standards. Il compte 200 employés de 18 nationalités différentes. Il intègre des laboratoires de recherche et des salles de tests. Au cours de notre visite, nous avons pu voir comment les ingénieurs testaient les appareils en termes d'émissions de champs électromagnétiques et de stabilité dans des environnements d'ondes magnétiques. La présence de composants chimiques toxiques est aussi étudiée.

Le nombre d’appareils électroniques et électriques ne cesse de croître aussi bien dans les milieux professionnels que domestiques. Ces produits sont toujours plus performants et plus perfectionnés. Pourtant, l’augmentation des capacités nécessite souvent une hausse des fréquences d’horloge des microprocesseurs et des composants électroniques générant un bruit à haute fréquence rayonnant émis par ces appareils. Les alimentations, les transformateurs et autres commutateurs sont également des sources qui peuvent être nuisibles. Cliquez sur le lien ou sur l'image pour lire l'intégralité du reportage sur l'usine de recherche et développement Sony de Stuttgart.


 
Partager sur les réseaux sociaux !        





0   Suivre les commentaires Flux RSS Flux RSS ou Laisser un commentaire